Le tissage

Merci à Madame Kim, mon professeur de Noeud coréen,
le “ Maedup “.
Pendant trois années, assidûment et goulûment, j’ ai étudié tous les noeuds de base afin de m’ approprier totalement cette technique.
L’ association d’autres techniques au Noeud m’ a ensuite mené vers le tissage de noeuds de manière très personnelle, toutes sortes de matières sont passées entre mes mains, j’ ai alors entrevu l’ universalité de cet art et la possibilité d’investir tous les domaines de création avec les tissages.